Les 10 types de collectionneurs de jeux de société

Qui suis-je
Steven L. Ken
@stevenlken
Auteur et références

Dans notre passion, collectionner occupe une place primordiale ; nous avons tous nos autels, nos faiblesses, et ils sont plus répandus que vous ne le pensez. Voyons quels sont les 10 meilleurs types de collectionneurs de jeux de société

Une prémisse nécessaire : comme toutes les listes c'est une généralisation et comme toutes les généralisations elle laisse le temps qu'elle trouve. Vivez-le comme un exercice d'auto-ironie, aussi parce que je suis convaincu que, comme moi, vous vous retrouverez dans plus d'une catégorie : prenons-le à la légère et bonne lecture.



Collectionneur 1 - L'avare dépensier

Vous connaissez ces jeux épiques et gigantesques, chargés de figurines, de matériaux, composés de trois boîtes et avec un prix incroyable ? Bon on a tous posé les yeux dessus au moins une fois, quel beau plastique... Mais le problème c'est justement le prix, qui peut aller bien au-delà de 200€/300€. Eh bien, curieusement, dans le cas de ces achats, le mécanisme de réduction de la dépense perçue a tendance à ne pas se produire ; quand on achète quelque chose de cher, comme un meuble ou une voiture, on a tendance à ne pas remarquer les frais d'accessoires, ou à les remarquer moins... Que voulez-vous ces 50 € de plus pour le montage ou ces 80 € pour le polissage, si on les dépense vingt fois plus ? 

Eh bien, dans le cas de ces jeux, bien que la situation soit similaire, il est garanti que l'acheteur tentera de proposer les frais de port et/ou les taxes à la charge du vendeur. Comme si dépenser 300€ c'était bien, mais 310€ c'était inacceptable... Combien d'entre nous ont connu des négociations épuisantes avec ce type de collectionneur pour 10€ alors qu'il s'agissait peut-être de dépenser 200 en jeux ?


Collector 2 - Le consommateur conscient

C'est un droit sacré et aussi un devoir de se renseigner avant de faire un achat, mais nous connaissons tous quelqu'un qui exagère. Avant d'acheter un jeu, cette personne a lu des guides, regardé des critiques, l'a peut-être essayé dans une foire, a attendu que nous l'achetions d'abord ou a profité de la copie de la salle de jeux de la ville ... Et puis, en supposant qu'il n'en ait pas marre de jouez-le en premier, quand il l'achètera enfin et l'obtiendra, il n'aura même pas besoin de parcourir les règles ! Peut-être que ça valait le coup d'oser quelques mois plus tôt, non ?


Collector 3 - L'accumulateur pathologique

Il a beaucoup de jeux, certains peut-être qu'il n'a même pas eu le temps de les essayer... Pourtant il n'en vendrait pas même sous la torture, même pas la plus banale fillerine, car maintenant ces jeux sont les siens! Il ne se souvient probablement pas de la moitié des titres qu'il possède, mais s'il trouve un jeu qu'il a oublié qu'il avait, ses yeux s'illumineront d'un amour renaissant… Seulement pour le remettre sur l'étagère peu de temps après. À la maison, il n'a même pas de place pour une épingle, mais ce n'est pas grave : il a dépensé tout son argent dans des jeux et de toute façon, il ne pouvait rien s'offrir d'autre.

Collector 4 - Le complice du jeu compulsif

Il/elle le niera fermement, et il faut généralement admettre qu'ils s'enlisent dans le déni, sinon ils s'en seraient déjà sortis. Cependant, ces gens n'achètent pas seulement le jeu de base, ils doivent mettre la main sur des extensions majeures, des extensions mineures, des packs de mise à niveau, des promotions, du contenu exclusif de salons et de conventions, des versions erronées et même la culotte que le créateur avait quand développé le jeu. A condition bien sûr qu'elles soient officielles et dédicacées (et j'espère lavées...)


Collector 5 - L'aspirant commerçant

Ils achètent et vendent des jeux sur divers groupes et marchés à un rythme impressionnant. Il est courant de les voir combinés avec une publicité une des formules brevetées:

  • Un jeu au crédit
  • Reste à désamorcer
  • Jamais ouvert
  • je n'échange pas

Il est également juste de constater que souvent ces personnes ne sont pas des commerçants professionnels, auquel cas cette boulimie commerciale serait parfaitement normale ; cependant, la question se pose de savoir s'il s'agit réellement de joueurs ou d'agents commerciaux déguisés !

Collector 6 - Le spéculateur du jeu sur Kickstarter

Sur les 10 types de collectionneurs de jeux, ce sont les figures les plus controversées. En fait, lorsqu'ils financent une campagne sur Kickstarter, ils achètent plus d'exemplaires, avec l'intention de les revendre lorsqu'ils arriveront enfin des années plus tard. Sur le prix qu'il vaut mieux négliger, disons simplement que nous pourrions le proposer comme méthode spéculative à notre gouvernement pour lisser une grande partie de la dette publique !


Il y a ceux qui les aiment et ceux qui les détestent : ceux qui les aiment le font car grâce à eux ils peuvent obtenir des jeux en édition limitée qui ont été perdus à l'époque, ceux qui les détestent le font parce que, eh bien... Certains disent qu'ils les détestent par principe, certains à cause de la crête qu'ils font, mais n'allons pas trop loin dans ce terrain épineux. Ce qui est sûr, c'est que ces spéculateurs mettront les jeux en vente alors qu'ils sont déjà disponibles dans le commerce et doivent se préparer à être inondés d'une avalanche de messages photocopiés « Hello, sep ? auquel stoïquement ils répondront toujours non.


Collector 7 - L'acheteur timide

Lorsque vous avez un jeu à vendre et que l'acheteur timide vous contacte, la conversation ressemble à ceci :
Acq. « Bonjour, le prix ? »
nous "Bonjour, c'est dit dans l'annonce, cependant X€ expédiés. J'accepte PayPal comme moyen de paiement "

Deux jours passent
A "Ah ok"
N « Tu es intéressé alors ? Trois d'entre eux m'ont déjà demandé, merci de me le faire savoir "

Un autre jour passe
A "Oui" (notez que neuf fois sur dix ils écrivent "oui" et non "oui", sans accent ; ils utilisent le réflexif car ils réfléchissent longtemps, vous voyez)
N « D'accord, xxxxx@gmail.com est mon adresse PayPal. Dès que le paiement arrive, j'envoie. Bye Bye"

Deux jours passent
A "Désolé, je m'en fiche"
-Divers impropres-

Une semaine plus tard
A « Bonjour est toujours disponible ? »

Applaudissements. Lumières. Rideau.

Collector 8 - Le maniaque de Shelfie

Véritable maniaque de l'ordre, ce type de collectionneur est très probablement en croisade pour organiser les jeux verticalement et malheur à quiconque ferait autrement.
Disposée sur l'incontournable bibliothèque Kallax d'Ikea, sa majestueuse collection est un régal pour les yeux : chaque jeu a sa place, strictement non interchangeable.
Cette œuvre d'art devient un meuble et une source de fierté à la fois hors ligne avec ceux qui visitent son domicile, et en ligne : complétée par une légende "Bonjour, vous aimez ma collection ?", le plateau de sa bibliothèque domine nos maisons et en groupes dédiés.


Collector 9 - Le pragmatique

Contrairement au précédent, on retrouve le pragmatique (c'est un euphémisme). Souvent, il y a des dés et des composants mélangés d'un jeu à l'autre, avec des boîtes empilées en vrac et en l'occurrence, éventuellement sur le sol et en piles à hauteur des yeux. Sa devise est « les jeux sont faits pour être joués »: il est fréquent de trouver des cartes déballées, des encarts pour des miniatures disparues de la nuit des temps et sur les réseaux sociaux, ils publient des photos des dés jetés dans la cheminée. Il faut espérer que le pragmatique et le maniaque du shekel ne se rencontreront jamais, sinon les conséquences pourraient être plus graves que celles d'un clash entre fans allemands et américains...

Et enfin, ce que vous attendiez tous… Notre collectionneur de jeux numéro 10 est

Collector 10 - L'accro du shopping

Achetez d'abord, réfléchissez plus tard. Au fond, tout se résume à cette séquence malheureuse. C'est le contraire du consommateur conscient, mais cela fait beaucoup plus de dégâts. Les publications des accros du shopping sur les réseaux sociaux sont désormais célèbres, disant « J'ai acheté ce jeu : comment est-il ?
Eh bien, brisons au moins une lance en leur faveur. Comme nous l'avons déjà mentionné, il est probable qu'à un moment donné nous nous sommes tous reconnus dans chacune de ces catégories, même dans la dernière. Essayez de penser que si peut-être ils vous ont donné un coupon et que vous ne vouliez pas de jeu en particulier, alors vous seriez peut-être plus enclin à le dépenser pour ressentir. Ou si quelqu'un vient d'entrer dans le monde des jeux de table, il est facile pour lui de tomber dans ce comportement.

Quoi qu'il en soit, s'il est effectivement agaçant d'assister à ces manifestations de superficialité ludique, nous devrions toujours essayer d'être gentils et comprenez que nous ne risquons de mettre quelqu'un mal à l'aise en donnant des réponses pointues.
Après tout, nous faisons tous des erreurs !

ajouter un commentaire de Les 10 types de collectionneurs de jeux de société
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.